1

COMMUNIQUE du curé du pôle missionnaire

Ca bouge sur le pôle missionnaire !                                                                                 

Après 3 années passées dans le pôle missionnaire de Meaux, le père Jean-Baptiste PELLETIER a reçu de nouvelles missions. Il rejoindra en septembre prochain le pôle missionnaire de Chelles notamment au service de la Pastorale des Jeunes. Il aura aussi une mission diocésaine au service des vocations. 
Le père Jean-Baptiste vous invite à une messe d’action de grâce le dimanche 26 juin à 10h30 à l’église St Nicolas; cette messe sera suivie d’un moment convivial autour d’un apéritif partagé.

Le père Peterson DABEL arrive au terme de son parcours d’études et retourne en Haïti cet été. Nous sommes dans l’attente du nom de son successeur.

Le pôle missionnaire de Meaux accueillera en septembre 2022 le père Charles ANDRIAMPARANI, originaire de Madgascar et vicaire à Lagny sur Marne depuis 1 an

Le 16 octobre, deux diacres seront donnés au pôle missionnaire de Meaux et au diocèse :

Je suis Dominique Bourgeois, 55 ans, marié avec Isabelle et nous avons eu le bonheur d’accueillir quatre filles (aujourd’hui âgées de 18 à 27 ans).
Nous habitons Crégy-lès Meaux et nous sommes tous les deux enseignants d’économie-gestion au lycée Henri Moissan de Meaux.

Notre mariage à l’église en 1992 à Roissy-en-Brie a aussi permis à Dominique de se rapprocher progressivement du Christ : première communion peu après et confirmation à la Pentecôte 2000. Notre entrée aux Équipes-Notre-Dame a aussi grandement participé à étancher notre soif et configuré notre vie de couple.
Après plusieurs années d’engagements aux Équipes-Notre-Dame, en préparation au mariage, en Équipe d’Animation Pastorale et en Équipe Missionnaire de Pôle, nous participons, à Meaux, à des actions en direction de nos frères et sœurs « de la rue » ou en grande précarité.
L’appel inattendu pour cheminer vers le diaconat permanent de Dominique en 2017 nous a profondément bousculés. Les questions et les doutes, mais aussi les joies, la confiance et l’espérance dans le Seigneur ont jalonné ces cinq riches années de discernement et de formation. Aujourd’hui, je me mets au service du Christ, de son Eglise et de nos frères, notamment des plus fragiles

Je suis Matthieu Demange, 40 ans, marié avec Nadège depuis 15 ans. Nous avons 4 enfants : Timothée, Théophane, Syméon et Louise. Nous vivons à Meaux depuis une dizaine d’années. Nous sommes tous les deux enseignants en physique-chimie au lycée Henri Moissan.

Depuis toujours, nous avons été marqués par la phrase de l’Evangile : « Ce que vous avez fait aux plus petits d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »  Ainsi, nous sommes particulièrement touchés par les rencontres avec nos frères migrants, en prison, malades ou étrangers.
J’ai été interpellé pour le diaconat à la naissance de Louise. Pendant les 5 années de formation, j’ai pu découvrir ce qu’était un diacre (je ne savais pas !), prendre le temps de me laisser toucher par cet appel, découvrir la joie de se mettre au service des plus pauvres.
Aujourd’hui, j’ai envie d’essayer de me faire proche des plus fragiles, de me mettre à l’écoute de ceux qui pensent être loin de Jésus et de témoigner de son amour.

 Un diacre permanent est ordonné pour le service du Christ et de l’Eglise. Le diacre est « auprès de l’évêque […] pour prendre soin des malades et des pauvres » (Paul VI). Il n’est donc ni un “sous-prêtre”, ni un “super laïc”, mais un ministre ordonné appelé à vivre les trois dimensions de la diaconie : le service de la charité, de la parole et de la liturgie.
Actuellement, les diacres permanents sont le plus souvent des hommes mariés, insérés dans le monde professionnel. Ils vivent leur ministère au contact des hommes et des femmes, auprès desquels ils témoignent de la présence attentive de l’Église. Souvent, leur engagement les conduit à rejoindre les plus pauvres, les malades, les marginaux.




8. La Famille MARTIN, plongez dans la richesse extraordinaire de leur vie ordinaire

Visite des reliques sur le pôle missionnaire de Meaux et Pèlerinage à Alençon et Lisieux

martin

Se préparer au passage des reliques de la Famille MARTIN sur le pôle missionnaire de Meaux

Des Conférences

« La maladie, la souffrance, les blessures » par Dominique MENVIELLE, auteure du livre « LA FAMILLE MARTIN, En cordée vers le Ciel »
Vendredi 20 mai : 20h30 – Église St Jean Bosco
“Pourquoi vénérer des reliques” par Marie-Laure GORDIEN
(Ré)écouter l’entretien https://youtu.be/xfR3vj27qAE

Une Neuvaine de Prière

A prier en famille, avec des personnes malades,… à disposition dans les églises, auprès du SEM ou sur le site : https://cathomeaux.fr/wordpress/wp-content/uploads/2022/04/Neuvaine-Famille-Martin-scaled.jpg

Pour les enfants

Un livret d’activités est proposé aux enfants catéchisés.

Suivez le parcours des reliques et découvrez d’autres propositions sur
www.catho77.fr

Passage des reliques

7 juin église St Jean Bosco Meaux
14 juin collégiale Crécy la chapelle
25 et 26 juin Cathédrale de Meaux

Pèlerinage à Alençon et Lisieux

Les 22 et 23 octobre 2022
avec le père Thierry LEROY et des guides des sanctuaires
“Suivre la voie de la sainteté dans le quotidien de mon couple, de ma famille”
Bulletin d’inscription